Aller à :
Un
programme
de
Logo FÉDÉEH
Avec
Logo MAIF partenaire historique de la fedeeh Logo du Ministère de l'Éducation Nationale
Antonin
Membre de l'Assocation Objectif Réussite et tuteur PHARES à l'EDHEC Lille

Les jeunes attendaient toutes les semaines une seule chose : l’atelier PHARES du samedi

Peux-tu nous dire un mot pour résumer ton expérience ?
Apprentissage

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton parcours et comment tu as croisé le chemin du programme PHARES ? 
Après un bac ES à Toulouse, je me suis orienté vers deux années de classes prépa aux écoles de commerce, à Paris. Puis j’ai intégré l’EDHEC à la rentrée 2014. J’y ai intégré l’association Objectif Réussite qui agit concrètement pour l’égalité des chances par ses divers partenariats, parmi lesquels on compte donc bien évidemment PHARES.

 

Pourquoi avoir choisi de t’engager dans ce programme de tutorat ? Quelles étaient tes motivations/appréhensions ?
Je n’avais jamais vraiment été confronté au handicap, et ne m’étais jamais vraiment posé la question de savoir comment est-ce que l’on pouvait le dépasser concrètement. J’avais donc envie d’éclaircir un peu cette question, mais d’un autre côté, je me trouvais un peu gêné par ma méconnaissance du handicap et j’avais quelques difficultés à appréhender la façon dont je devais me positionner vis-à-vis des jeunes.

 

Est-ce la première année où tu étais tuteur ? Souhaites-tu à nouveau être tuteur l’année prochaine ?
Cette année a été ma deuxième en tant que tuteur, et je pars en césure l’année prochaine donc je ne pourrai plus être tuteur.

 

Qu’est-ce qui te plait le plus ? Quel a été le meilleur moment de l’année pour toi ?
L’application concrète des exercices est le plus plaisant, le plus amusant, la partie où l’on voit le plus l’élève progresser, travailler sur ses résistances, se découvrir un peu. Le meilleur moment a sans doute été  d’apprendre par les parents que leurs enfants n’attendaient toutes les semaines qu’une seule chose : l’atelier PHARES du samedi. Au-delà de la fierté que l’on peut tirer d’un tel retour, c’est une évaluation intéressante qui montre que les ateliers tournent bien et que l’objectif est atteint pour les jeunes.

 

Quel bilan tires-tu de cette expérience ? Qu’as-tu tiré de cette expérience sur le plan personnel ? Penses-tu que ton regard sur le handicap a changé ?
C’est un bilan très positif. J’en ai tiré humilité, plus d’aisance vis-à-vis du handicap, et surtout l’idée qu’avancer par rapport au handicap était possible à travers ces actions concrètes toutes simples et pourtant si utiles pour les jeunes. Mon regard sur le handicap a vraiment évolué, passant d’un obscur problème impossible à résoudre ou presque à une situation particulière sur laquelle on peut intervenir avec du pragmatisme, de la finesse et un peu de volonté.

 

Que dirais-tu à un étudiant qui se pose la question de rejoindre ou non le programme PHARES ? Quels conseils donnerais-tu à un nouveau tuteur PHARES potentiel ?
Pour un étudiant, je lui dirais que le programme Phares est aussi fait en fonction de sa propre situation, et que ce qui comptait, c’était avant tout d’y voir ce que le programme pouvait lui apporter : un peu plus de culture générale, des rencontres avec des jeunes, et des tuteurs bienveillants et motivés. 
A un potentiel nouveau tuteur PHARES, je dirais qu’il faut y aller en toute humilité, quel que soit le rapport qu’on a pu avoir auparavant avec le handicap. Ce qui importe, c’est ce qui se passera lors des séances, l’action ponctuelle qui fera que le jeune parviendra à accepter le rapport au tuteur, y percevra un intérêt et y tirera les outils pour progresser, dépasser tous les problèmes qu’il sera en mesure de dépasser, et savoir différencier ce qui relève du handicap en lui-même de ce qui émane directement de l’élève lui-même et de ses appréhensions, complexes etc.

 

Partenaires du programme Phares

  • Logo MAIF partenaire historique de la fedeeh
  • Logo de la Région Ile de France
  • Logo de la Fondation Bettencourt Schueller
  • Logo de Atos
  • Logo du Ministère de l'Éducation Nationale
  • Logo de l'Onisep
  • Logo de l'Académie de Paris
  • Logo de ESSEC fondateur du programme
  • Logo de l'AFM
  • Logo d'Actions Autisme Asperger
  • Logo de France Dyspraxie
  • Logo de Fédération Française des Dys
  • Logo de Tremplin Etudes Handicap Entreprises
  • Logo de Handisup Centre Ouest
  • Logo d Objectif Reussite
  • Logo de Ashcub
  • Logo de Gasole
  • Logo de Chimie Paris Tech
  • Logo de Handi-Amiens
  • Logo de Handinamic
  • Logo de Dauphine Solidarité Handicap
  • Logo de O Talents
  • Logo de Handimove
  • Logo de Handifference
  • Logo d'Agr'handi

Membres fondateurs du conseil ressources de la FEDEEH

  • Logo Accenture
  • Logo Atos
  • Logo de Disney
  • Logo EFS
  • Logo HPE
  • Logo de Nestlé
  • Logo Sopra Steria
  • Logo Technip
  • Logo d'Acces Culture
  • Logo de lADAPT
  • Logo d Arpejeh
  • Logo de Baisser les barrières
  • Logo de Handisup Centre Ouest
  • Logo de la FNASEPH
  • Logo de Handisup Nantes
  • Logo de Handisup Bretagne
  • Logo CED
  • Logo de Tremplin Etudes Handicap Entreprises
  • Logo UPTIH
  • Logo de ESSEC
  • Logo France Business School
  • Logo de Neoma Business School
  • Logo de Sup Agro Montpellier
  • Logo de l Université de Nantes
  • Logo de l'Université de Paris Ouest
  • Logo de l'Université de Strasbourg
  • Logo de l'Onisep